La rencontre la plus improbable de l’année

J’ai reçu un sms d’Amandine hier, ma copine de fac. On est pas très très très proche mais suffisamment pour se filer un coup de main au niveau des cours. On pourrait penser que c’est une bonne nouvelle mais à vrai dire, son message m’a été envoyé il y a pas loin d’une semaine. Pourquoi je l’ai reçu juste hier ? Bonne question, j’en ai aucune idée… En tout cas, elle m’a dit quitter la ville avec Mathieu pour aller du coté de la capitale. Apparemment, Mathieu a de la famille vers Paris et une maison beaucoup plus grande que son petit 2 pièces citadins d’ici.
Son petit 2 pièces… Qu’est ce que je devrais dire de mon studio ?!
Bref, je sais qu’Amandine n’a pas beaucoup de famille. Juste ses grands-parents qui habitent dans le sud de la France. Elle était partie vivre ici pour rejoindre son copain mais malheureusement, ça s’est terminé entre eux il y a deux ou trois mois. La pauvre était à ramasser à la petite cuillère… Je me demande comment vont ses grands-parents d’ailleurs. Quand je vois dans quel état je suis avec ma propre famille, je n’ose pas imaginer pour elle qui se trouve à des centaines de kilomètres d’eux…
Je lui ai envoyé un sms en retour pour lui expliquer ma situation mais je n’ai pas encore eu de réponse.

Sinon, grosse surprise tout à l’heure… J’ai reçu de la visite de la part d’une personne qui est venue taper à ma porte. Ca encore, c’est surprenant mais… C’est pas le pire.
Non non, le pire… C’est la personne qui est venue taper à ma porte !
Vous voyez mon voisin métalleux qui a donné plus d’une fois des envies de meurtres à Karine ?… Bah le seul truc que je puisse dire, c’est que les rencontres officielles sont faites !

À la base, je m’attendais à un type de 2m10, baraqué comme Sebastien Chabal et avec des cheveux longs à la Manowar… Et limite avec des guitares électriques dans tout son studio à lui aussi. Et bien la réalité est… Très loin de ce à quoi je m’attendais…
En fait, Alucard (c’est le nom qu’il m’a donné mais je pense que c’est un surnom ou un pseudo) ne parait pas très grand, pour commencer. Bon, comme Karine l’a dit, c’est un effet visuel donné par sa corpulence qui est vraiment toute… Chétive… Oui, je crois que c’est le mot. Bref, notre bon gros métalleux n’est rien d’autre qu’un pré-adolescent avec trois poils au torse qui se battent en duel, les cheveux plaqués avec une raie au milieu et une tonne de gomina et le plus important… Des lunettes triples foyers et une touffe de poil sur la langue (comme dirait ma voisine, « à ce niveau là, c’est plus un cheveu »).
Je suis pas du genre à me moquer du physique des gens. Surtout que je porte des lunettes moi aussi… Mais faut avouer que voir quelqu’un avec cette allure taper à ma porte et une fois celle ci ouverte, le voir me demander si j’ai pas un peu de sucre en poudre pour son thé au jasmin… Comme m’a dit Karine : Nad, elle et moi étions en mode « What the fuck ».

Le comble dans tout ça, c’est qu’on était tellement surprise par la rencontre qu’on s’est juste contentée de lui donner la boite de sucre en poudre sans lui dire autre chose que « Tu nous le ramènes plus tard ?… » avant de le voir repartir chez lui…

Je sais pas d’où sort son nom « Alucard », mais je suis certaine que la version original doit être plus sexy que mon voisin…

Publicités

Une réponse à “La rencontre la plus improbable de l’année

  1. Salut !

    Dis, tu as remarqué que « Alucard », c’est « Dracula » écrit à l’envers ? Probabilité de vrai nom : 0% ^^’

    Bon bah moi aussi j’ai rencontré un voisin, hier, mais dans des circonstances… Moins sympathiques. Becky était chez moi, et on discutait de la façon dont on allait s’organiser pour chercher de la bouffe. Y’a toujours pas eu de ravitaillement, et les stocks s’épuisent… Les moins prudents de mes voisins sont déjà à court depuis plusieurs jours, et le ton monte facilement, dans l’immeuble.

    Il devait être genre 2h du matin, tt donc on était là à lister ce qu’on devait chercher, ce qu’on emmènerait si on « déménageait », tout ça… Et là, on entends du bruit dans le couloir, un genre de claquement sec.

    On a ouvert la porte, et y’avait une espèce de lascar habillé en survet’ « de marque », avec une casquette posée à l’envers sur le haut de sa tête et un pied-de-biche à la main qui venait de forcer la porte du studio de Becky !

    Il a été tellement surpris de nous voir qu’il a lâché son outil, et on lui est tombé dessus à deux. Quelques coups de latte et un plaquage contre le mur plus tard, la moitié des voisins de l’étage (et surement de l’étage d’en dessous aussi) étaient réveillés et dans le couloir.

    Le lascar s’appelle Ted, il habite au 4eme étage, et il n’a rien mangé depuis presque une semaine, donc il s’est mis en tête de forcer les portes de ses voisins pour trouver à bouffer. Charmant, hein ? Il a commencé par l’appart de Becky parce qu’il n’a rien entendu à l’intérieur…

    Du coup, Becky ne peut plus fermer sa porte. On va devoir déplacer une partie de ses affaires chez moi, les trucs auxquels elle tient le plus, quoi. Et vu les circonstances, je suis pas sur que ce soit une bonne idée de continuer à vivre dans un appart’ à la porte cassée… Voire dans cet immeuble. Va falloir qu’on bouge.

    Au moins, on a récupéré un pied-de-biche gratos…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s