Sur le départ

Mes parents m’ont appelée ce matin. Il est 14h là… Ils ont fait le nécessaire pour venir me chercher. Enfin… Ma mère va rester à la maison pour garder ma petite soeur et mon père viendra en voiture. Apparemment, ils ont préparé des bouteilles d’eau et de la nourriture au cas où on aurait des problèmes pour revenir. Je comprends parfaitement que la situation présente laisse à désirer mais… À ce point là ?… J’habite pas à l’autre bout du pays, juste à 2h de voiture de chez mes parents… Et c’est pas comme si on allait partir en balade avant de rentrer directement à la maison…

Concernant Karine et Nad, ils préféraient à la base prendre un maximum d’affaire à moi en prétextant qu’on ne sait pas quand est ce que je pourrai revenir à mon studio. Ils ont pas tort d’un coté mais bon… Entre des fringues et des livres ou Karine et Nad… Mon choix est vite fait. D’ailleurs, je leurs ai proposé à toutes les deux de venir chez mes parents le temps que le couvre-feu soit levé. Karine a un peu hésité au départ… Elle aime avoir le contrôle des choses et elle m’a avoué qu’elle a la sensation de perdre ce contrôle, si elle en vient à quitter son appart… Nad par contre n’a pas hésité une seconde et s’est limite jetée dans mes bras pour me remercier en ayant presque les larmes aux yeux. J’étais en train de lui faire un petit câlin amical lorsque Karine s’est levée du canapé pour lâcher un « C’est bon ! On vient !! ».
Je crois qu’elle était un poil jalouse… Mais c’est pas un drame si ça lui permet de prendre sa décision.

Bref, j’ai déjà préparé mes affaires. Mon père vient nous chercher cette nuit. Il devrait partir de la maison sur les coups de 23h et arriver donc vers 1h du mat’. Après, mon père m’a dit qu’il allait passer par des petites routes et traverser la forêt au lieu de prendre la départementale qui lui permet de rejoindre la nationale qui va jusqu’à mon studio. Du coup, il espère arriver sur les coups de 2h et m’a demandé de me tenir prête et que mes voisines doivent l’être aussi car il ne les attendra pas pour éviter tout risque.

C’est un peu hallucinant, quand on y pense… J’ai l’impression d’être en plein film apocalyptique. Le pire, c’est que je suis vraiment inquiète pour mon père, sans vraiment savoir pourquoi… Dans le pire des cas, il croisera des militaires qui l’escorteront jusqu’à la maison, rien de plus… J’ai parlé de mes craintes à Nad et elle m’a dit que de nuit et en passant par une petite route forestière, il y a de très grande chance que le trajet se déroule sans encombre et que de toute façon, je ne peux rien faire de là où je suis. Et elle a terminé par un « Garde ton énergie pour cette nuit au lieu de la gaspiller maintenant avec du stress ».
Je sais qu’elle a pas tort mais bon… C’est plus facile à dire qu’à faire…

Mon sac de fringue est prêt (j’ai pris le minimum puisque j’en ai encore pas mal chez mes parents) et il me reste plus qu’à ranger mon ordinateur portable. Karine et Nad en ont un fixe dont elles vont prendre que des fringues et leurs I-pod.

Bref, mon prochain article sera posté de chez mes parents. J’ai hâte de retrouver ma famille !

Publicités

2 réponses à “Sur le départ

  1. Salut les gens… Je vient donner de mes nouvelle. Alors beaucoup de chose ont eu lieu ces dernier jour. Alors que l’on était rassembler dans le hall du foyer, on se regardais tous et on faisait la liste des dernière personne qui restais, on était plus que 13 sur une trentaine de personne et nos vivres étaient vraiment dans le rouge.

    C’est à ce moment là qu’on a commencé a entendre des crie dehors… On s’est mit tous a la porte pour l’ouvrir, même si on avais peur le fait que l’on sois nombreux nous donnais un peu plus de courage. La porte ouverte, on a pus voir des chose hallucinante ! Une voiture militaire était arreté au milieu de la rue et des soldat ce précipité dehors.
    Ils on mis en joue un type qui avait l’air malade, ou bourrer, je sais pas trop. Ils ont pas cherché a lui parlé, ils ont directement dessendu le mec de plusieur ball dans la tete.

    Moi et les autre on a été pris de panique et on a refermé la porte sans savoir quoi faire… Après tout, ils allaient peut être nous tuer aussi… On a pris ce qu’on avais trouver dans le foyer pour se défendre, pour ma part j’avais le couteaux dont je vous avais parlé il y a quelques jours alors que d’autres avaient un marteau, des morceaux de bois et il y en a un qui avais prit carrément une chaise. Sérieux, on avait l’air de vainqueur…

    Et la, alors qu’on était tous en train de prendre panique, un soldat tape à la porte et commence à gueuler pour qu’on ouvre… On savaient pas quoi faire mais l’un de nous s’est jeté sur la porte pour l’ouvrir.

    Et en faite, les soldat nous ont enguelé, genre on est dingue d’ouvrir la porte, on a pas eu les conssignes ou quoi, ce genre de trucs. Ils nous ont expliqué que l’homme qu’ils avaient tuer étais en faite un manifestants d’un groupe qui avaient déjà causé d’énorme problème en ville. Je sais pas pourquoi j’avais l’impression que le type disait pas la vérité, mais bon, si l’armé qui cache des truc sa date pas d’hier…

    Ensuite, ils nous on mit en garde a nouvo et qu’on avait en aucun cas le droit de sortir et aussi que… Les « manifestants » sont extrêmement dangereux… Un de nous a demander sur quoi ils manifestaient mais ils nous ont répondue que c’est confidentiel.
    WTF?! Une manifestation confidentiel ? Là on a compris qu’ils nous prenaient pour des cons mais on a pas essayé de chercher plus loin.. On avait pas envie de « manifester »…

    Après leur départ on a réentendu du bruit dans la chambre qui était fermé à clés. Bah ouais, on avait complètement oublié de leur en parler et bon… À l’intérieure il y avait normalement un mec appelez Yannick un mec sympa en général, alors que l’on gueulais derrière sa porte, bha il continuais à taper contre elle il y avais rien a faire et la l’un des notre qui se faisait appelez « KZ » n’avais pas la réputation d’être un bon samaritain. Il a sorti une espèce de gros couteaux, le truc on aurait que sa sortait de « el machete », quoi, et il la planté dans la porte. Il devé y avoir au moin 10 centimètre de lame qui ressortait de l’autre coté. En même temps il a gueulé à yannick de fermé sa gueule.

    Sa a marché, on a plus rien entendu après, mais quand KZ a retiré son engin, il y avait un peu de sang sur la lame. Pas assé pour une blessure grave, mais bon, on devait faire une drole de tete. Il c’est foutu de nous et a léché le sang sur la lame. Y’a pas à dire, je suis vraiment avec des gens super, ici.

    Bon.. je vous donnerais des nouvelle d’ici quelques jour, sur ceux prenez soin de vous et bonne chance Emma avec t’es amie chez t’es parents sa risque de pas être très drôle tout les jour mais profite quand même…

  2. Waouh… J’avoue que je ne saurais vraiment pas quoi faire à ta place Chris… KZ n’a pas l’air d’un enfant de choeur et j’aurai vraiment peur d’être sous le même toit que lui, à ta place…
    Donne nous de tes nouvelles dès que tu peux toi aussi :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s